Oracle des Origines

20,00

Jeu de 36 cartes reprenant d’antiques symboles égyptiens, nous replongeant dans l’origine de nos écritures et de la divination astrologique. Article unique au monde, aux couleurs chatoyantes et aux courbes envoutantes. Une pièce rare, limitée à 50 exemplaires.

11 en stock

Catégorie :

Description

Oracle des Origines

L’ORACLE DES ORIGINES

L’Oracle des Origines est un jeu librement inspiré des travaux et théories archéologiques de mon collègue et ami, le sinologue français Patrice Serres, tissant des analogies entre signes astrologiques d’Egypte antique et lettres de notre alphabet moderne. L’Oracle des Origines est un support de 24 cartes (+12 cartes additionnelles et optionnelles). Les 24 premières cartes ravivent une astrologie millénaire égyptienne, tandis que les 12 cartes additionnelles reprennent les symboles de 12 planètes de notre système solaire.

Sobres dans leur graphie, la composition de ces cartes n’en reste pas moins complète. Avec un symbole central et son évolution à travers les âges, ces arcanes portent également une lettre de l’alphabet, un symbole astrologique, un signe chinois historiquement analogue, peuvent être mises en parallèle des arcanes du Tarot et revêtent des couleurs savamment choisies selon la signification de chaque signe.

Après achat du jeu, un livret .pdf d’environ 50 pages vous parviendra par mail pour accompagner le jeu.

Si vous désirez en apprendre plus, un livre d’environ 200 pages est disponible ici même dans la boutique afin de percer plus profondément le sens des cartes et la raison d’être du jeu.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet de l’Oracle : http://oracle.kevinmeunier.com
Sur la page Facebook : https://www.facebook.com/oracledesorigines

*    *
*

VIDÉOS DE PRÉSENTATION DU JEU

Au sommet de la vidéo, à gauche de son titre, se trouve le logo de la playlist. Cliquez dessus pour voir toute la liste de vidéos consacrées à l’Oracle des Origines.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Oracle des Origines”