Règles de base

Une étude tarologique avec la Méthode Meunier peut prendre beaucoup de temps, car une Constellation est un thème complet, rigoureusement élaboré, aux multiples règles de lecture, permettant de délivrer un maximum d’informations en un seul tirage avec une troublante efficacité. Pour comprendre les messages d’une Constellation, il existe 15 Règles de lecture, à utiliser en intégralité ou partiellement selon l’approfondissement de l’étude que vous souhaitez, et en fonction des informations que vous recherchez. Ces Règles, étudiées intégralement en stage de formation, sont les suivantes :

RÈGLES DE BASE RÈGLES INTERMÉDIAIRES RÈGLES AVANCÉES
Règle de Coupe Règle des Influences Règles des Couples
Règle de la Centrale Règle de la Proximité Règle des Aspects
Règle du Mat Règle des Maisons Règle des Colonnes
Règle du Triumvirat Règle du Triangle Gauche Règle du Miroir
Règle des Résidentes Règle du Triangle Droit Règle du Recouvrement

(Cette méthode est en permanente évolution, ce qui explique parfois l’apparition de nouvelles règles car chaque étude de cas est conservée et analysée de nouveau en comparaison avec tous les autres tirages effectués, afin de décoder des règles qui n’auraient pas encore été révélées)

Pour les débutants, les 5 règles de base sont largement suffisantes pour obtenir des réponses à leurs questions. Les autres règles permettent de détailler et préciser davantage la situation présente, le statu quo, ainsi que les raisons de cette situation et son développement à venir. Etudier une Constellation doit se faire comme un jeu, avec amusement, simplicité et avec toute la naïveté d’un regard d’enfant. Une étude rapide peut se faire en 5/10 minutes. Tandis qu’une étude complète peut prendre jusqu’à une heure. Ensemble, voyons à quoi correspondent trois des règles de base.

Règle de la Coupe

La Règle de la Coupe est la plus simple car elle correspond tout simplement à ce que beaucoup de tarologues et cartomanciens font déjà lorsqu’ils effectuent une « coupe » avec leur jeu. Avec la Constellation, la coupe est représentée par la toute première carte, en bas à gauche, et la dernière, en haut à droite. La première carte représente la situation de la personne par rapport à sa question, et la seconde carte indique ce à quoi s’attend le consultant, ce à quoi il se prépare, ce qu’il envisage, croit, espère ou craint de voir venir. En clair, la coupe est une sorte de station météo vous indiquant la température réelle et la température ressentie 🙂

Avec cette coupe, vous aurez déjà la confirmation (ou non) que vous avez correctement procédé au tirage de votre constellation, car vous pourrez directement vérifier la véracité du tirage rien qu’à ces deux premières cartes. Si leur message est complètement décalé (voire sans aucun rapport du tout) avec votre situation, vous pourrez en déduire que vous avez sans doute mal procédé au battement des cartes ou au montage de la constellation.

Règle du Mat

Lorsque la constellation est montée, la Règle du Mat consiste à trouver l’endroit où se trouve la carte du Mat, c’est à dire sa « maison », la case sur laquelle elle est posée. La carte du Mat est la suivante :

Une fois que vous l’avez repérée dans la constellation, comptez les « maisons »  (ou aidez-vous du modèle présent sur cette page) afin de trouver celle sur laquelle le Mat se trouve (avec le temps et l’expérience, vous n’aurez plus besoin ni de modèle, ni de compter). Un exemple ci-dessous :

En comptant les maisons, l’on trouve que dans cet exemple de constellation, le Mat se trouve sur la maison 12. La maison 12 est celle du Pendu (comme vous pouvez le voir sur cette page). La maison sur laquelle le Mat se trouve indique l’énergie dans laquelle se trouve le consultant. Ainsi, dans une constellation où le Mat se trouverait comme ici sur la maison 12, la signification serait que le consultant se trouve actuellement dans la situation du Pendu. Par exemple : une attente, une immobilisation, une solitude…

Règle du Triumvirat

Une troisième règle de base est celle du Triumvirat. Celle-ci consiste – dans sa version simplifié – à chercher la carte se trouvant avant celle du Mat, ainsi que la carte se trouvant après celle du Mat, et de les considérer respectivement comme le passé et le futur du consultant par rapport à sa situation et sa question.

Dans notre exemple, les cartes seront celles qui se trouvent en maison 11 et maison 13, la carte à gauche du Mat représentant le passé, et celle à droite du Mat représentant l’avenir. Ces trois règles de base vous permettront déjà d’avoir bon nombre d’informations quant à la question et son issue. Voyons ensemble ce tirage (réel) exposé en détail sur la page des exemples.

————————————————————————————————————
« Tarologie Humaniste » et « Constellation Tarologique » © Kevin Meunier – 2009-2017
Tous droits réservés. Toute reproduction partielle ou totale des textes ou des images est interdite.